Photo de montagne

🇫🇷 Angers : Des dizaines de surveillants de la prison inquiets après la découverte d’un cas de tuberculose

70 à 80 agents de la maison d’arrêt d’Angers vont devoir effectuer des tests après avoir côtoyé un détenu atteint de tuberculose.

Ce cas de tuberculose a été décelé chez un détenu, au mois de Juin 2019. L’homme porteur de la bactérie avait été incarcéré en Janvier 2019. Comme le relate Le Courrier de l’Ouest, les surveillants font part de leur inquiétude, pour eux-même mais aussi pour leurs proches. Puisqu’il a fallu plusieurs mois pour déceler la maladie chez le détenu infecté, ils craignent d’avoir eux-même porté la bactérie hors les murs.

Dans le journal régional la directrice de l’établissement explique “Nous travaillons en étroite collaboration avec le CHU et e Centre de lutte contre la tuberculose (CLAT) d’Angers. Les choses sont maîtrisées à notre niveau.”

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails