Photo de montagne

🇫🇷 Metz-Queuleu: L’état condamné pour le décès d’un détenu de la prison

Le tribunal administratif de Strasbourg vient de reconnaître la faute de l’État dans le décès d’un détenu de Metz-Queuleu.

Un mosellan de 57 ans, condamné pour viol, est décédé en 2013 victime d’un accident cardiaque, un mauvais paramétrage des interphones avait empêché son voisin de cellule de prévenir les surveillants. Les pompiers avaient été appelés par un autre détenu avec un téléphone portable. Le tribunal considère que « la faute de l’établissement pénitentiaire à l’origine du retard d’1 heure 10 dans l’arrivée des secours doit être regardée comme lui ayant fait perdre une chance de survivre à cet arrêt cardiaque qui, dans les circonstances de l’espèce, doit être évaluée à 25 % ».

Selon Le Républicain Lorrain , la famille du détenu va être indemnisée en conséquence.

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don. C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un Don de Soutien

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !