🇫🇷 Christophe Castaner en discotèque aprĂ©s l’acte 17 des Gilets jaunes: “C’est une faute professionnelle quand vous ĂŞtes premier flic de France” s’indigne un responsable policier

christophe Castaner a Ă©tĂ© photographiĂ© samedi soir dans une discothèque branchĂ©e, après la 17e journĂ©e de mobilisation des Gilets jaunes, une soirĂ©e qui passe mal…

Dans la nuit de samedi Ă  dimanche, peu avant minuit, après la dix-septième journĂ©e de mobilisation des Gilets jaunes qui a rassemblĂ© de source officielle 28 000 personnes, le « premier flic » de France participait Ă  une soirĂ©e bien arrosĂ©e en galante compagnie, dans une discothèque très branchĂ©e de la capitale, le Noto, situĂ©e non loin du ministère de l’IntĂ©rieur. Au sein des cabinets ministĂ©riels, on fronce aussi les sourcils. « On a changĂ© de monde, il y a des appareils photos partout et des rĂ©seaux sociaux, on ne peut plus faire ce genre de choses », peste au journal Le Parisien un conseiller de l’exĂ©cutif. Pour un spĂ©cialiste de la communication, qui relève le passĂ© turbulent du ministre, amateur en son temps de soirĂ©es poker, “Cela fait dĂ©sordre, ce n’est vraiment pas le bon timing”.

Selon un responsable policier, “C’est une faute professionnelle quand vous ĂŞtes premier flic de France. Samedi, on demandait aux policiers et aux gendarmes une mobilisation sans prĂ©cĂ©dent sur les Gilets jaunes et nous allons ĂŞtre la risĂ©e de tous !”

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! 

C'est facile de nous aider ! Par un simple don, vous contribuez Ă  l'Ă©volution du site d'information et de Soutien aux Forces de l'Ordre. MERCI !

Inscrivez-vous et recevez nos emails