đŸ‡«đŸ‡· Angers : Le dĂ©tenu qui a tranchĂ© la gorge du surveillant, placĂ© en hĂŽpital psychiatrique

Vendredi, un dĂ©tenu de la maison d’arrĂȘt d’Angers avait brutalement agressĂ© un surveillant pĂ©nitentiaire.

L’homme avait attaquĂ© le surveillant, armĂ© d’une lame de rasoir, lui faisant une profonde entaille au niveau du cou.

Le surveillant avait été rapidement pris en charge par les secours. Ses jours ne sont plus en danger mais il continue à subir des soins.

Le dĂ©tenu a quant Ă  lui Ă©tĂ© extrait pour ĂȘtre placĂ© en garde Ă  vue. Puis il a Ă©tĂ© examinĂ© par un psychiatre qui a estimĂ© qu’il ne pouvait pas ĂȘtre mis en garde Ă  vue. Son Ă©tat nĂ©cessitait une hospitalisation sous contrainte.

Il se retrouve alors en hÎpital psychiatrique. Quand ses soins seront terminés, il y aura une mesure de reprise de la garde à vue. 20 minutes.