🇫🇷 Varces: AprĂ©s la tentative d’Ă©vasion avec arme Ă  feu, les surveillants de la prison demande plus de moyens

AprĂ©s la tentative d’Ă©vasion hier matin par un dĂ©tenu armĂ©, les surveillants de la maison d’arrĂŞt de Grenoble-Varces se sont rassemblĂ©s ce matin en soutien Ă  leurs collègues qui ont frĂ´lĂ© le pire. 

Leur trois collègues ont Ă©vitĂ© l’évasion d’un dĂ©tenu transfĂ©rĂ© au CHU pour y subir des examens mĂ©dicaux ce mercredi. Le dĂ©tenu avait demandĂ© Ă  pouvoir se rendre aux toilettes. Il en Ă©tait ressorti avec deux armes. L’une d’elle Ă©tait factice, l’autre Ă©tait un vĂ©ritable pistolet automatique 7,65. Lorsque les surveillants se sont opposĂ©s Ă  lui pour le dĂ©sarmer et le maĂ®triser, deux coups de feu son partis. L’enquĂŞte devra dĂ©montrer si ces tirs Ă©taient volontaires ou pas. Heureusement il n’y a pas eu de victime. Le dĂ©tenu a finalement Ă©tĂ© maĂ®trisĂ©.

Une cinquantaine de personnels pĂ©nitentiaires Ă©taient rassemblĂ©s ce jeudi matin vers 6 heures devant la maison d’arrĂŞt. « Ils ont fait preuve d’un sang-froid et d’un professionnalisme incroyable », s’accordent-ils tous Ă  dire. Selon les syndicats, “Pour les transferts judiciaires, les escortes sont armĂ©es. Elles ne le sont pas pour les transferts mĂ©dicaux. Nous demandons Ă  ce que les modalitĂ©s de sĂ©curisation des transferts mĂ©dicaux soient revues et que nous disposions de plus de moyens matĂ©riels et humains”. Le DauphinĂ©

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! 

C'est facile de nous aider ! Par un simple don, vous contribuez Ă  l'Ă©volution du site d'information et de Soutien aux Forces de l'Ordre. MERCI !

Inscrivez-vous et recevez nos emails