fbpx
Photo de montagne

🇫🇷 Réau : le détenu qui a agressé sept surveillants, transféré à Fleury-Mérogis

Un détenu au profil hors normes. Avec ses 2,05 m et 130 kg avait blessé sept surveillants au centre de détention de Réau le 1er novembre 2018.

Mais ce n’était pas sa première agression de personnel, l’homme venait d’arriver à Réau. Il se trouvait avant à Moulins, ou il était l’auteur de trois violentes agressions faisant plus de six blessés côtés personnels.

Cette fois à Réau, il blesse sept agents en une seule agression. Il y avait du sang partout. Après avoir frappé un premier surveillant en plein visage, lui abîmant la lèvre, l’oeil et les os de la face, l’homme s’est précipité sur un second surveillant et l’a écrasé au sol de tout son poids. D’autres agents tenteront de l’arrêter, en vain, ils recevront également des coups.

Connu pour sa dangerosité le détenu pratique la musculation et les sports de combat. Il cumule quarante condamnations pour violences avec arme, mise en danger, rébellion et autres port d’arme.

Le procès de Ruddy.T est renvoyé au 10 décembre, en attendant il purgera sa peine à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis. Le parisien

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails