Photo de montagne

🇫🇷 Agen : Deux surveillants pénitentiaires condamnés pour corruption

Les faits remontent aux années 2015-2016. Des détenus de la maison d’arrêt d’Agen ont récupéré un téléphone portable, de la résine de cannabis ou encore des chaussettes et des denrées alimentaires.

C’était régulier, est devenu habituel. Un détenu s’en était même vanté sur les réseaux sociaux en exposant sa vie en prison, en vidéo.

Les passeurs, deux surveillants d’une quarantaine d’années.

Ce vendredi matin, un des surveillants visés par des faits de corruption reconnaît avoir franchi la ligne jaune.

Il consommait lui aussi du cannabis. “Javais des barrettes dans les poches et je les donnais directement au détenu”.

Le ministère public a requis dix mois de prison avec sursis et une interdiction d’exercer une fonction publique pendant trois ans pour le moins impliqué et une interdiction à vie et trente mois de détention dont dix assorties de sursis pour le second surveillant.

Les détenus auront des peines allant de huit à dix-huit mois de prisons assorties du sursis ou pas. La décision doit être mise en délibéré. La depeche

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici ! C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un Don de Soutien

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !