Photo de montagne

🇫🇷 Nicole Belloubet promet de nouvelles mesures pour améliorer la sécurité des établissements pénitentiaires

Sous le feu des critiques depuis l’évasion de Rédouane Faïd, La Ministre de la Justice Nicole Belloubet a annoncé le développement des brouilleurs de portables et de drones en prison.

“Notre ministère a installé un nouveau marché qui va permettre un brouillage total dans les établissements à partir du mois d’octobre pour éviter les communications de cette nature-là”. Le brouillage de téléphone n’est pas une nouveauté puisque Jean-Jacques Urvoas, le précédent Garde des Sceaux, proposait déjà de le généraliser en 2016.

Selon le ministère de la Justice, trois sociétés ont remporté le marché, via une technologie évolutive qui répondra à la fois au brouillage de la 3G mais aussi, à terme, de la 5G et du wifi. Selon Le Figaro, les 187 établissements pénitentiaires vont être progressivement équipés de ces brouilleurs, cependant l’entourage de la ministre aurait ajouté que la priorité sera donnée «aux établissements ayant vocation à accueillir les détenus les plus dangereux.»

Nicole Belloubet aurait également déclaré qu’elle venait «de passer un marché pour empêcher le survol de drone» car c’est «un phénomène qu’il faut à tout prix éviter.» L’administration aurait validé des dispositifs ayant «démontré leur efficacité», sans en préciser la nature.

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici ! C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un SIMPLE Don

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !

Faire un DOn mensuel