Argenteuil : Les deux nonagénaires agressées à l’hôpital sont décédées. Le mis en cause remis en liberté sous contrôle judiciaire

Illustration Photo : Nico Cops Alpha sur Instagram

Deux femmes âgées de 93 et 95 ans, agressées sexuellement à l’hôpital Victor-Dupouy d’Argenteuil le 14 octobre dernier, sont malheureusement toutes les deux décédées.

La première victime est morte des suites d’un malaise cardiaque peu après les faits, et la seconde le 17 octobre, soit trois jours après l’agression.

L’agresseur, âgé de 44 ans et nommé Samir B., avait été interpellé et placé en garde à vue. Il est déjà connu des services de police pour des affaires liées à des agressions sexuelles. Les autorités avaient indiqué que le suspect avait reconnu sa culpabilité lors de son transport au commissariat.

Comme le relate BFMTV, le mis en cause a depuis été remis en liberté sous contrôle judiciaire en attendant son jugement prévu pour novembre prochain. Le parquet de Pontoise est en charge de la procédure judiciaire.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

13 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
❤ odile
❤ odile
Hors Ligne
Membre Célèbre
27/10/2023 18:48

MISE A JOUR : Samir serial violeur de vieilles dames françaises ! Sous contrôle judiciaire chez lui, Samir B. est maintenant en prison. Il est suspecté d’avoir agressé sexuellement auparavant deux autres patientes de ce même service, cela en fait quatre ! Il a été mis en examen pour “agressions sexuelles sur personnes vulnérables” et placé en détention provisoire par le JDL juge des libertés et de la détention. Il totalise 30 ans + 30 pour les pauvres décédées = 60 ans + 2 x 20 ans = 40 ans soit 100 ans de prison : bon débarras ! Pas de confusion de peines, il y a récidive et réitération.

❤ odile
❤ odile
Hors Ligne
Membre Célèbre
25/10/2023 03:35

Des réactions les ultra féministes qui déconstruisent les mecs ? Pas de tweet X précipité et indigné de l’Elysée ? Genre “inexplicable” et “inacceptable” comme contre le policier Florian M. de Nanterre. Pas de marche blanche “de colère” personne n’a de grand-mère en France ? J’espère qu’on les entendra lors du procès, parce que ça fait beaucoup de mamies violées car très vulnérables, il est grand temps de lever le tabou et de médiatiser ! C’est un devoir de prévenir et protéger d’autres victimes de ces crimes. Et mettre sans tarder des caméras et des contrôles d’entrée pour circuler dans les hôpitaux, résidences de retraite et tous lieux recevant des personnes âgées. La douce France est finie, les golfes clairs ont des reflets barbares… Je suis indignée.

❤ odile
❤ odile
Hors Ligne
Membre Célèbre
24/10/2023 21:35

La deuxième mamie de 95 ans est donc décédée ce 18 octobre, après l’autre, morte quelques heures après le viol. Elle serait “victime de problèmes respiratoires”. “On recherche les éventuels liens entre les viols et les décès”. Ah mais que croyez-vous qu’un viol a comme impact sur des vieillardes ? Arrêt cardiaque et détresse respiratoire : on en aurait à moins de frayeur… Samir, le porc de 44 ans, multirécidiviste est libre sous contrôle judiciaire, tranquille en train de repérer ses prochaines proies, s’il n’a pas de bracelet électronique. C’est sans doute normal car il est des minorités à protéger, et comme ne manquerait pas de souligner un avocat de la défense : “on ne lui pas donné les codes européens”. Nous sommes autant en colère que tristes pour ces dames. Arrivées à un âge si respectable et mourir profanées remplies de douleur et d’effroi ! Et dans leur lit d’hôpital. C’est glaçant. Une pensée de condoléances pour leurs familles.
(info Actu17 du 23/10/2023)

Stanislas
Stanislas
Hors Ligne
Membre Actif
Répondre à  ❤ odile
26/10/2023 11:22

Le bracelet électronique n’empêche pas le porteur de commettre des méfaits ou des crimes car il ne permet en AUCUN CAS de localiser la personne qui en est porteuse.
Une base est posée au domicile de la personne ; des horaires de présence obligatoire au domicile sont programmés ; l’alarme ne se déclenchera que si la personne n’est pas à son domicile dans le créneau horaire imposé , mais sans pouvoir situer où se trouve la personne .
Pendant ses horaires autorisés de sortie , la personne peut donc faire ce qu’elle veut sans être tracée .

❤ odile
❤ odile
Hors Ligne
Membre Célèbre
Répondre à  Stanislas
27/10/2023 00:07

Quand ça sonne il faudrait un équipage de police pour foncer du côté de son adresse. Mais il aurait le temps de violer quelqu’un ! S’il fait ça, il sera mis en détention provisoire. Ca me rappelle les époux Balkany, assignés à résidence sans sortir de la maison, ils faisaient sonner le bracelet en allant à leur boîte aux lettres au portai, et leur chien devait sortir….

patricialatil9
patricialatil9
Hors Ligne
Membre Célèbre
24/10/2023 20:28

J’ai des pensées très tristes pour ces deux personnes âgées violées et décédées tragiquement !

Sincères condoléances aux familles

pour le violeur c’est retour direct dans son pays ou prison a perpétuité sans condition de sortie
au fait dans son pays ils font quoi aux violeurs?

Il est en liberté cette ordure de violeur et recommencera !

soutien aux policiers et gendarmes !

Michelle
Michelle
Hors Ligne
Membre Admirable
24/10/2023 19:12

et bien sûr il est remis en liberté…contrôle judiciaire !!! çà n’empêche pas d’agresser ou de violer n’importe qui. Une honte, car je pense aux familles de ces personnes !

❤ odile
❤ odile
Hors Ligne
Membre Célèbre
Répondre à  Michelle
25/10/2023 03:42

Le parquet avait requis un placement sous mandat de dépôt mais les JDL, les juges des libertés et de la détention font ce qu’ils veulent !

Isradama
Isradama
Hors Ligne
Membre Célèbre
24/10/2023 18:37

Samir. B est un chaud lapin. Où donc va-t-il bien pouvoir pécho les prochaines proies car il semble avoir un peu tout essayé. Les ehpads peut-être ! D’ici novembre il a le temps d’y réfléchir 🤔.

annie-b2010
annie-b2010
Hors Ligne
Membre Actif
24/10/2023 17:57

Encore une fois la justice française brille par sa lâcheté et son incompétence. C’est vrai qu’il ne s’agit que de pauvres dames très âgées, c’est pas grave !!!!! Quelle horreur !!!! En plus cet individu, pour rester polie, est connu des services de police pour agressions sexuelles. Et il se retrouve dehors !!!! C’est à vomir !!!

❤ odile
❤ odile
Hors Ligne
Membre Célèbre
Répondre à  annie-b2010
25/10/2023 21:28

C’est le “progressisme pénal” : ce laxisme est un courant de pensée d’extrême gauche désastreux. L’idée phare est que “la peine a pour fonction primordiale la réadaptation sociale du délinquant. Dans le but de restituer au criminel sa pleine valeur de personne humaine consciente de sa dignité et de sa responsabilité”.
Donc le violeur, l’agresseur, l’assassin ou le voleur n’est plus une personne responsable de ses actes mais une victime de la société. Au lieu de juger l’acte selon le code pénal et protéger la population, le juge militant est invité à “réparer les torts que la société a occasionnés au coupable” ! La vraie victime doit s’incliner devant l’impératif de réadaptation sociale du condamné. Fleurs, bougies et nounours… D’où le surnom de “juge rouge” aux adeptes de cette idéologie, dont le Syndicat de la Magistrature anti police.

claude.jullien2
claude.jullien2
Hors Ligne
Membre de confiance
24/10/2023 17:30

Bah, il faut bien décéder de quelque chose, et parions que Samir s’en remettra rapidement, il n’a pas eu le temps de trop s’éprendre de chacune d’elles ! Ce qui me ravirait maintenant c’est qu’il s’éprenne de ses juges !!!

❤ odile
❤ odile
Hors Ligne
Membre Célèbre
Répondre à  claude.jullien2
24/10/2023 22:39

C’est la plus pertinente et impertinente remarque !!