fbpx
Photo de montagne

Loire-Atlantique : Un sapeur-pompier décède lors d’une intervention sur un incendie

Pompier Loire-Atlantique
Pascal Allaire, Sapeur-pompier en Loire-Atlantique. Photo SDIS44

Un drame est survenu ce vendredi 5 août sur la presqu’île de Guérande en Loire-Atlantique. le chef de corps du centre d’intervention des pompiers de Saint-Lyphard est décédé au cours d’une intervention à Herbignac. Âgé de 50 ans, il a été victime d’un malaise cardiaque. Ses collègues n’ont pas réussi à le réanimer.

Les sapeurs-pompiers du centre d’intervention de Saint-Lyphard, sur la presqu’île de Guérande (Loire-Atlantique), avaient été appelés, ce vendredi soir 5 août, pour une intervention à Herbignac. Un feu de voiture se serait propagé à une habitation.

Lors de l’intervention, le chef de corps du centre, Pascal Allaire, âgé de 50 ans, a été victime d’un malaise cardiaque. Ses collègues sont aussitôt venus à son secours pour tenter de le réanimer. Le Smur a été appelé et s’est immédiatement rendu sur place. La victime a été transportée à l’hôpital de Saint-Nazaire, alors que son pronostic vital était engagé.

Peu avant 20 heures, Pascal est décédé. Le Service départemental d’intervention et de secours (Sdis) 44 a annoncé sa disparition, « avec une immense tristesse », dans un tweet, publié à 22 h. Sur les réseaux sociaux, les hommages se sont multipliés.

« C’est un drame pour la famille, ses amis et pour tous les sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique, a déclaré Michel Ménard, président du conseil départemental et président du conseil d’administration du Sdis, à l’annonce de son décès. Un homme qui s’engage au service des autres, comme le font tous les pompiers, et décède en service, c’est dramatique. » Avec le premier vice-président Bernard Lebeau, il adresse ses condoléances à la famille du défunt.

Pascal Allaire était sapeur-pompier depuis l’âge de ses 16 ans après avoir fait l’école des jeunes sapeurs-pompiers depuis ses 12 ans. Il n’avait pas quitté la presqu’île, à l’exception d’une parenthèse de huit mois à la brigade des pompiers de Paris, à l’âge de 18 ans.

En Loire-Atlantique, c’est le deuxième pompier mort en service, après le drame de l’an dernier, à Pornic. Le 6 juillet 2021, un sapeur-pompier volontaire, originaire de Saint-Brévin-les-Pins et âgé de 60 ans, avait disparu en mer lors d’un exercice d’intervention sur une embarcation, face au camping de la Madrague.

Il participait à un entraînement en mer, sur un canot pneumatique, et avait été projeté par une vague dans une faille rocheuse, au pied du camping. « Il y a des risques en intervention, mais les pompiers sont là pour sauver des vies », déclarait, ce vendredi soir, Bernard Lebeau.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails