Gigantesques fuites de gaz en Mer Baltique : une “attaque terroriste planifiée de Moscou” pour Kiev

Fuite de gaz en mer baltique

L’institut sismique suédois a enregistré deux explosions sous-marines à proximité des sites où se sont produit des fuites inexpliquées et impressionnantes des gazoducs en mer Baltique.

Deux explosions sous-marines “très probablement dues à des détonations” ont été enregistrées à proximité des sites des fuites des gazoducs Nord Stream 1 et 2 peu avant leur détection, a annoncé mardi un institut sismique suédois.

Une première “émission massive d’énergie” d’une magnitude de 1,9 a été enregistrée dans la nuit de dimanche à lundi à 02H03 locales (00H03 GMT) au sud-est de l’île danoise de Bornholm puis une autre de magnitude 2,3 à 19H04 (17H04 GMT) lundi soir au nord-est de l’île, a expliqué à l’AFP Peter Schmidt, du Réseau national sismique suédois.

Hors service à cause de la guerre en Ukraine, les gazoducs reliant la Russie à l’Allemagne ont été tous deux subitement touchés par des plusieurs fuites aussi spectaculaires qu’inexpliquées en mer Baltique, suscitant des soupçons de sabotage.

Ces fuites sont visibles à la surface de la mer, avec des bouillonnements allant de 200 à 1000 mètres de diamètre.

Kiev a affirmé mardi que ces fuites sont le résultat d’une “attaque terroriste planifiée de Moscou”, sans avancer de preuves. De son côté, le Kremlin s’est dit “extrêmement préoccupé”, estimant qu’il ne fallait exclure “aucune” hypothèse, y compris celle d’un sabotage.

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
zebut le bel
zebut le bel
29/09/2022 12:06

En plus, ce sont des “infrastructures européennes” ,qui va payer ?Encore le “contribuable” ,il faut arrètez cette “guerre”,cette “enracinement dans la durée” qui va faire beaucoup de mal que de bien …

zebut le bel
zebut le bel
28/09/2022 12:57

Ah !c’est malin!MAINTENANT ,ça va polluer l’espace marin !Les méthodes radicales ne sont pas utiles ,il faut faire le ménage dans les “propos” et, il faut d mettre de l’eau dans son vin sans quoi ça tourne au “vinaigre” !!!Faut mettre un terme à cette guerre et, pour ça ,il faut des “pourparler” !

ESTEB
ESTEB
27/09/2022 21:14

UNE ESCALADE DANS CETTE GUERRE ……….LA DéSINFORMATION PERMANENTE NE PERMET PAS POUR L INSTANT DE SAVOIR SI CE SABOTAGE EST LE FAIT DES RUSSES OU BIEN DES UKRAINIENS ………………………………..

JohnDoe
JohnDoe
28/09/2022 11:11
Répondre à  ESTEB

Ce serait subtil de détruire un instrument qui dans quelques années, après le retour d’une certaine normalisation, permettrait à son propriétaire d’exporter son gaz.
La première question est: “A qui profite le crime ?”
La seconde: “Qui a les moyens techniques de réaliser ça ?”
Et la troisième : “Qui avait promis ce type d’actes en cas d’annexion de territoires ?”.
Mais a t on encore le droit d’être étonné sans même être perplexe 🤷

zebut le bel
zebut le bel
30/09/2022 19:52
Répondre à  JohnDoe

C’est signé !C’est un “sabotage” ,c’est un coup des “AGENCES gouvernementales” !Ils ont des “drones sous-marins qui portent une charge explosive” et, télécommandé à distance !

Inscrivez-vous et recevez nos emails