Photo de montagne

🇫🇷 Une note du Ministère de l’intérieur alerte sur le risque “d’actes de vengeance” après la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi

© Page facebook : Kevin Bonkendorf Photographie

Après l’annonce par Donald Trump de la mort du chef de l’organisation terroriste État islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, le Ministère de l’intérieur a diffusé une note.

Dans cette note, que FranceInfo a pu se procurer, le Ministère préconise à ses différents services “une vigilance accrue après le décès d’Abou Bakr al-Baghdadi” “Dans les heures à venir, la possible intensification de la propagande djihadistes consécutive à ce décès, appelant éventuellement à des actes de vengeance, doit vous conduire à la plus extrême vigilance, notamment à l’occasion des événements publics qui pourraient être programmés dans votre département dans les jours à venir”.

La note demande également aux autorités de “renouveler aux forces de l’ordre les consignes de vigilance qu’il convient d’observer leur propre protection dans l’exercice de leur mission mais également en dehors du service.”

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don. C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un Don de Soutien

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !