Photo de montagne

🇫🇷 Niort : En manque de surveillants, c’est un infirmier qui garde la porte d’entrée de la prison

Ce dimanche, la maison d’arrêt de Niort manquait cruellement de surveillants pénitentiaires.La direction n’a pas eu d’autres choix que de faire appel à l’infirmier présent dans l’établissement afin de prendre un poste clé au sein de la prison. La porte d’entrée principale.

Une situation “cocasse, calamiteuse et édifiante” déplore alors le syndicat FO Pénitentiaire. “C’est encore la sécurité d’un établissement qui est mise en péril.”

Il n’y avait que quatre surveillants ce dimanche après-midi. Le chef d’établissement était venu en renfort mais ce n’était toujours pas suffisant. L’infirmier a donc pris le poste de la porte d’entrée, le temps de mettre les détenus en promenade et le temps de les réintégrer par la suite.

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don. C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails