fbpx
Photo de montagne

🇫🇷 Condé-Sur-Sarthe : Les Éris escortent un détenu DPS jusqu’au tribunal de Lille pour rien…

Un détenu du centre pénitentiaire de Condé-Sur-Sarthe devait être jugé par le tribunal de Lille.

Mais voilà, l’homme est incarcéré dans un dossier terroriste. Détenu particulièrement signalé (DPS) il doit être escorté par les équipes régionales d’intervention et de sécurité (Éris). 480 km à effectuer qui se déroule sans encombre. Seulement arrivé au tribunal, l’avocat du détenu est absent ! Dans La Voix du Nord, on apprend que le détenu doit être jugé pour recel de téléphone alors qu’il était incarcéré à Annœullin.

La présidente s’adresse au détenu, “le tribunal s’étonne de l’absence de votre avocat. On ne sait pas à quoi il joue…” Après avoir demandé au détenu s’il voulait être jugé sans avocat et essuyé une réponse négative du détenu, la présidente sors un courrier de l’avocat absent qui affirme que son client n’est pas opposé à une visioconférence. Le dossier sera jugé le 4 septembre prochain en … visioconférence.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails