fbpx
Photo de montagne

🇫🇷 Condé-sur-Sarthe : Après l’attaque terroriste des équipements on bien été envoyés, mais pas en nombre suffisant ni à la bonne taille !

Suite à l’attaque terroriste perpétrée le 05 Mars dernier, les surveillants demandaient à être mieux équipés pour faire face à des détenus aux profils particulièrement dangereux.

Après sa venue à l’établissement, la ministre de la justice, Nicole Belloubet avait promis des gilets pare-lames qui devaient être livrés courant mai. Mais voilà, seule une partie de la commande a été livrée pour le moment et les tailles des gilets ne correspondent pas aux surveillants qui vont les porter. Un surveillant déplore dans Ouest-France, « On est face à des gilets qui ressemblent plutôt à des brassières qu’à autre chose ».

Les 237 surveillants de l’établissement ont reçu une paire de menottes, une trentaine d’entre eux ont reçu une bombe aérosol au poivre. Toujours selon le surveillant à Ouest-France, « Mais il est indiqué dans la note de service qu’il ne faut pas la diriger dans le visage. C’est sûr que si on la diffuse sur les pieds… »

⬇️ PARTAGEZ ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails