Photo de montagne

🇫🇷 Vendin-Le-Vieil: « Elle a tenu sa parole, elle est venue mais les mains vides »

La phrase est de Grégory Strzempek secrétaire local de l’Ufap-Unsa, “Elle a tenu sa parole, elle est venue mais les mains vides”.

L’homme appartenant au syndicat majoritaire ayant signé le protocole d’accord qui a permis l’arrêt de la grève des surveillants au mois de janvier souligne un déficit de 10 surveillants sur la prison de Vendin-le-Viel et l’absence de “remise en marche du projet d’établissement”.

Son homologue Force ouvrière, Wilfrid Szala regrette lui aussi que les choses avancent trop lentement et ajoute “Je ne m’attendais pas un miracle, mais là, pas un geste, elle n’a rien voulu savoir” en réponse à la demande des syndicats de lever les sanctions contre les surveillants en arrêt maladie lors du mouvement de janvier.

Dans un communiqué suite à sa visite, Nicole Belloubet se dit rester “mobilisée jusqu’à l’exécution complète de tous les engagements”.

Plus d’infos sur France 3

⬇️ COMMENTER ⬇️

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails