Photo de montagne

🇫🇷 Orléans: L’apprentie djihadiste surprise avec un téléphone portable dans sa cellule

Elle fait partie du commando de femmes arrêté l’an passé après la découverte de bonbonnes de gaz dans une voiture, à proximité de Notre-Dame-de-Paris, en septembre 2016.

Amel Sakaou, 40 ans, est aujourd’hui placée en détention provisoire au centre pénitentiaire d’Orléans-Saran. À la faveur d’un parloir, elle était parvenue à faire entrer un téléphone portable dont elle se servait dans sa cellule pour appeler ses proches. Selon le parquet d’Orléans, l’appareil a été expertisé et n’a pas mis en lumière d’activités suspectes.

Amel Sakaou a été jugée jeudi dans le cadre d’une procédure de plaider-coupable et a écopé de trois mois de prison ferme. Sa sœur, qui lui avait fourni le téléphone, est condamnée à trois mois de prison avec sursis.

À noter qu’une Chalettoise de 30 ans, Ornella Gilligmann, est également mise en examen pour sa participation supposée à l’attentat avorté de Notre-Dame de-Paris.

Source: La république

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici ! C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un SIMPLE Don

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !

Faire un DOn mensuel