Photo de montagne

🇫🇷 Coutances : on lui refuse une cigarette, il met le feu à sa cellule

Incarcéré à la maison d’arrêt de Coutances (Manche), un homme de 38 ans a été jugé mercredi 8 novembre 2017 pour avoir tenté d’incendier sa cellule.

Le lundi 1er août 2016, un prévenu incarcéré à la maison d’arrêt de Coutances (Manche) a tenté d’incendier sa cellule en mettant le feu à son matelas.

Un geste de protestation

L’homme explique son geste comme étant une protestation contre la vétusté de l’établissement et les mauvaises conditions de détention. Un surveillant pénitentiaire explique que c’est parce qu’il a refusé une cigarette au détenu que ce dernier a incendié sa cellule.

L’homme souffre d’une psychose schizophrénique

Une expertise psychiatrique révèle que le prévenu souffre d’une psychose schizophrénique et conclut à une forte altération du discernement.

L’avocate de la défense fait valoir que son client, qui est sous curatelle renforcée, a été hospitalisé sous contrainte plus de trente fois dans un établissement psychiatrique depuis son adolescence.

Prison ferme

Le prévenu de 38 ans a été jugé par visioconférence par le tribunal correctionnel de Coutances (Manche), le mercredi 8 novembre 2017, pour dégradation par moyen dangereux.

Le ministère public considère que le prévenu a mis en danger la vie des codétenus, d’autant plus qu’il est plus long de procéder à une évacuation en prison.

Le tribunal correctionnel condamne Julien Nivière à 20 mois de prison, dont dix mois ferme. Il devra aussi suivre un traitement psychiatrique.

La manche libre

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails