🇲🇶 Ducos: Un dĂ©tenu “dans un Ă©tat animal” pose problème dans la prison

Les surveillants du centre pĂ©nitentiaire de Ducos s’inquiètent de l’attitude d’un dĂ©tenu qui refuse de se nourrir depuis trois semaines. “Il est dans un Ă©tat animal”, disent-ils. Le transfert de ce dĂ©tenu est vivement souhaitĂ© dans une autre prison de France, mieux adaptĂ© Ă  son profil.

Un dĂ©tenu incarcĂ©rĂ© depuis le mois d’aoĂ»t dernier au centre pĂ©nitentiaire de Ducos, dans une procĂ©dure criminelle très lourde, refuse de se nourrir depuis trois semaines. “Il ne dialogue pas et se trouve dans un Ă©tat psychologique et physique dĂ©labrĂ©. On pourrait mĂŞme dire qu’il est pratiquement Ă  l’état animal…Il baigne dans ses excrĂ©ments, il baigne dans ses urines”, dĂ©taille Patrick Louvounou, dĂ©lĂ©guĂ© national Outre mer FO (Force Ouvrière).

Patrick Louvounou se fait le porte-parole de tous ses collègues avec la gravitĂ© de circonstance “Nous nous posons la question de savoir si demain ça va ĂŞtre le 3e suicide après les deux du 17 octobre dernier” ? Les surveillants demandent le transfert de ce dĂ©tenu dans un Ă©tablissement adaptĂ© en France…avant qu’il ne soit trop tard.

Les surveillants du centre pĂ©nitentiaire de Ducos sont confrontĂ©s de plus en plus souvent Ă  “ce profil”. Aujourd’hui près de 40% des dĂ©tenus du centre pĂ©nitentiaire de Ducos prĂ©sentent des profils psychiatriques inadaptĂ©s pour l’établissement, dĂ©noncent les reprĂ©sentants syndicaux. “Ils n’ont rien Ă  faire en milieu carcĂ©ral. Ils mĂ©ritent des soins en milieu hospitalier”.

Le contrĂ´leur gĂ©nĂ©ral des lieux privatifs de libertĂ©, a lui-mĂŞme dĂ©noncĂ© “cette situation de non-droit” au centre pĂ©nitentiaire de Ducos, lors de sa visite en Martinique, il y a 15 jours.  

730 places disponibles à Ducos pour 870 détenus dont une dizaine à l’isolement.

France info

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

Inscrivez-vous et recevez nos emails