đŸ‡«đŸ‡· Villepinte: Trafic de drogue Ă  la prison 

 Ă€ la suite d’une information anonyme, une enquĂȘte a Ă©tĂ© menĂ©e par le service d’investigation de proximitĂ©, l’unitĂ© d’enquĂȘte du commissariat local.

Les policiers ont mis en place un dispositif de surveillance sur le parking du centre commercial Paris Nord 2. Cette souriciĂšre a permis l’arrestation du cuisinier de la maison d’arrĂȘt de Villepinte (Seine-Saint-Denis). Lors de son interpellation, les policiers ont retrouvĂ© 1,2 kg de rĂ©sine de cannabis ainsi que 500 euros en espĂšces. La marchandise Ă©tait destinĂ©e Ă  un dĂ©tenu. L’aprĂšs-midi, des perquisitions se sont dĂ©roulĂ©es au sein de l’Ă©tablissement pĂ©nitentiaire.

Ce n’est pas la premiĂšre fois que des actes de dĂ©linquance sont commis dans cette prison, mais ce sont surtout les conditions de travail qui y sont rĂ©guliĂšrement dĂ©noncĂ©es par les syndicats. Selon eux, une agression s’y dĂ©roule tous les 4 jours. Les surveillants sont rĂ©guliĂšrement pris Ă  partie, y compris Ă  l’extĂ©rieur. Mi-avril, une soixantaine de surveillants pĂ©nitentiaires avaient bloquĂ© l’entrĂ©e de la maison d’arrĂȘt pour dĂ©noncer la surpopulation carcĂ©rale et des conditions de travail « dĂ©gradantes ». 

Boursorama