Photo de montagne

🇫🇷 Béziers: Pour quitter la prison,il avait agressé trois surveillants 

Le détenu avait agressé trois surveillants le 14 septembre dernier, il dit ne se rappeler de rien…

Le procès du prévenu était attendu par les surveillants. Deux d’entre eux étaient dans la salle d’audience pour assister aux débats. Ils ont sans aucun doute été déçus, car le mis en cause a eu une perte de mémoire sélective. 

Menacer quelqu’un de mort, cela a une portée que l’on ne peut imaginer ! Certains ont du mal à le vivre. Je veux bien entendre qu’il a eu un passé difficile mais tout cela ne justifie pas de faire n’importe quoi. Il doit réfléchir à tout ça insiste Me Karine Masson qui défend l’ensemble des surveillants agressés.

 Le détenu a été condamné à un an de plus et maintenu en détention. Il devra aussi verser des dommages et intérêts aux victimes.

Midi libre

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails