fbpx
Photo de montagne

🇫🇷 Agen: L’école nationale de l’administration pénitentiaire (ENAP)

L’extension hypothétique de l’école nationale de l’administration pénitentiaire d’Agen (ENAP) devient plus que jamais nécessaire : en novembre, on attend une promotion record avec pas loin de 1 000 élèves.

Une cérémonie officielle s’est déroulée ce jeudi 28 septembre afin de mettre à l’honneur la 193ème promotion d’élèves surveillants pénitentiaires et la 46e promotion des directeurs des services pénitentiaires.

La cérémonie a rassemblé les familles des élèves, et plusieurs personnalités y ont assisté : Jimmy Delisle représentait l’administration centrale, Philippe Lemaire le conseil d’administration de l’Enap, Emmanuelle Guenot la préfecture de Lot-et-Garonne, ou encore le maire d’Agen Jean Dionis du Séjour.

La semaine prochaine c’est une autre cérémonie qui aura lieu celle de la prestation de serment car comme les policiers et gendarmes, les agents de l’administration sont en effet soumis à un code de déontologie (institué en 2010) et chacun doit jurer «de bien et loyalement remplir mes fonctions et d’observer les devoirs qu’elles m’imposent dans le strict respect des personnes confiées au service public pénitentiaire et de leurs droits. Je m’engage à me conformer à la loi et aux ordres reçus et à ne faire qu’un usage légitime des pouvoirs qui me sont confiés».

Signalons par ailleurs que les «promos» se succèdent à un rythme très soutenu. La 194e rassemble jusqu’à février 530 élèves surveillants, et la suivante laisse pantois puisque le 6 novembre, ce sont 922 élèves qui seront accueillis (le «record» étant jusque-là… détenu par la 192e avec 878 élèves).

Petit bleu

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails