đŸ‡«đŸ‡· Valenciennes: De la prison pour avoir dit …” tĂȘte de chĂšvre”

Ce roumain de 34 ans incarcĂ©rĂ© Ă  la maison d’arrĂȘt de Valenciennes va regretter ses insultes envers un surveillant.

N’étant pas satisfait de son placement en quartier disciplinaire, il a insultĂ© ce 4 septembre, le fonctionnaire venu lui dĂ©poser son repas « de tĂȘte de chĂšvre, de salle pouilleux et autres », le tenant responsable de son isolement.

La reprĂ©sentante du parquet madame Julien le qualifiera de « mauvais dĂ©tenu », d’ĂȘtre un habituĂ© du tribunal et demande quatre mois d’emprisonnement. L’avocat de la dĂ©fense Ă©voque les conditions difficiles pour « tous » en maison d’arrĂȘt et demande de revoir Ă  la baisse la peine. En larmes, A. G. rĂ©plique : « Je n’en peux plus, je ne veux pas retourner en prison ». 

Peine perdue : le tribunal l’a condamnĂ© Ă  quatre mois de prison ferme et maintien en dĂ©tention.

La voix du nord

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

Inscrivez-vous et recevez nos emails